Témoignages écrits

Un troisième témoignage anonyme d’une personne migrante sans-papier

Le covid-19 a-t-il affecté ta vie de tous les jours? Comment te sens-tu face à cette situation et les règles imposées?  Il m’a un peu impacté au début, mes patrons n’avaient pas besoin de mes services pendant le premier confinement, mais ensuite c’est revenu à la normale.   As-tu une expérience personnelle de vie pendant le…

Un deuxième témoignage anonyme d’une personne migrante sans-papier

Le COVID-19 a-t-il affecté ta vie de tous les jours? Comment te sens-tu face à cette situation et les règles imposées?  Oui absolument. Avant c’était plus facile de travailler et faire le ménage, maintenant comme les gens restent chez eux, ils n’ont plus besoin de nous. C’est très compliqué, j’ai vraiment peur pour l’avenir. Pas…

Un premier témoignage anonyme d’une personne migrante sans-papiers

Le COVID-19 a-t-il affecté ta vie de tous les jours? Comment te sens-tu face à cette situation et les règles imposées?  Oui énormément… J’ai perdu mon travail à cause du covid et c’est très difficile d’en trouver un nouveau dans ces conditions car je travaillais dans la restauration… En plus comme je n’ai pas de…

Janneke from www.rechargehouse.nl, an energy expert, shares her thoughts with « Hi beautiful beings! »

Did you ever have the feeling that something big was going to happen?  At New Years Eve 2019 I told one of my best friends that it was going to be a transformative year. Both for the world and myself. At that time I didn’t know it would be that kind of transformative. Hello COVID…  …

Anna, an italian woman from Milan, sharing her story “we are safe, I am so grateful for it!”

Some weeks ago I wrote the following letter: « I am Anna, I am from Milan and I am currently living and working nearby Milan, in Lombardy, the Italian region most-hit from covid-19. I am going to start today my 10th week of confinement at home, with country rules which became gradually more thought. I live…

Manuel partage le 23 mars son expérience personnelle par écrit

L’explosion de cas en Suisse n’a réellement commencé qu’il y a deux semaines mais face à l’inquiétude croissante qui s’en dégageait, j’étais très préoccupé pour ma copine qui se trouvait au Kenya depuis un peu plus d’un mois. Quand je voyais la vitesse à laquelle se propageait le virus et les mesures qui étaient prises…

Manuel, 26 ans, ce que le Covid-19 représente

Le covid-19 représente pour moi les conséquences d’un monde où l’Homme n’a pas réussi à freiner un système économique basé sur une globalization beaucoup trop oppressante sur notre planète. Le capitalisme a été poussé à son extrême et la planète nous envoie un gros avertissement pour nous dire de ralentir et nous faire prendre conscience…

Monique, 56 ans, le CORPS O NAVIRE « USSE »…

Nous voici tous embarqués à bord du CORPS Ô NAVIRE « USSE »… Toi le CO… tu n’as pas VIDé que 19 rayons dans les supermarchés ! Tu as aussi vidé les stocks de gel hydroalcoolique et de matériel sanitaire, vidé les écoles, les endroits de rassemblements, vidé les portemonnaies des patrons des PME, vidé les transports public et j’en passe… Arriveras-tu à…

Quentin, 29 ans, une maladie anodine au début

Le Covid-19, cette maladie qui avait l’air anodine au début, a pris beaucoup d’ampleur dans nos vies. Au tout début de son expansion, cétait trop loin de nous pour que ça nous fasse peur. L’éloignement géographique avec la Chine me donnait un sentiment de sécurité… Égoïsme ? Peut-être, soyons honnête… Puis, les semaines passant, l’épidémie…

Fabian, 28 ans, le monde n’a pas ralenti, il avance juste à mon rythme maintenant

Ah le covid-19.. Une sacré histoire qu’il nous fait vivre. L’actualité et moi, on n’est pas trop copain. Enfin, c’est surtout qu’à force de suivre les dires des médias, je déprimais. Alors j’ai décidé de filtrer un maximum, de suivre des gens créatifs, authentiques, des gens qui font avancer les choses, qui pensent aux autres…

(1 commentaire)

  1. Première semaine passée en état de choc…tout ferme, je ne peux plus aller au travail, je suis scotchée en permanence sur les news…
    Deuxième semaine, je m’organise, je mets en place une routine…courses, ballades chien, visio-apéro…
    Troisième semaine, je ne procrastine plus, je range, trie, nettoie…
    Quatrième et cinquième semaine, je m’habitue presque, j’ai repris contact avec des amis, je me repose, je profite de mon balcon, la météo est splendide et nous aide moralement.
    Sixième semaine, un léger ennui s’installe, la vie sociale me manque, le travail me manque mais heureusement je profite du silence surréaliste de la ville, de la nature splendide durant mes longues promenades avec mon chien et d’applaudir tous les soirs au balcon…je n’ai jamais eu peur…
    Le 27 avril j’ai repris le travail dans un cabinet dentaire…chaque jour qui passe est une victoire…
    PS : Je me suis séparée de mon ami après une relation de 5 ans…le Covid-19 aura eu raison d’une relation chancelante.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :