16 avril 2020 : l’émergence de ressentis nouveaux

Le Covid-19… Nous nous attendions à quelque chose qui devait nous arriver prochainement, à nous, générations en Europe, qui n’avons pas vécu directement la guerre. Une pandémie a alors montré son nez, mais tant que cela ne touchait que la Chine, nous ne nous sentions finalement pas vraiment concernés. Une fois que cela a touché l’Italie, c’était plus proche de nous, et cela a commencé à faire « peur ». J’ai personnellement commencé à m’inquiéter et à pleurer parfois de ce que les italiens avaient à vivre. Un de mes très proches amis habite vers Venise. Mon premier réflexe a été de lui écrire pour prendre des nouvelles. Je réalisai que mes proches pouvaient eux-aussi être touchés. 

De nombreuses choses tourbillonnaient dans ma tête et parfois je me sentais un peu dépassée par la situation… Je n’ai pas tout de suite compris ce qu’il se passait, mais j’étais, en fait, anxieuse. L’anxiété, je l’ai très peu ressenti auparavant. Je me posais la question: « Qu’est ce que j’ai, qu’est ce qui se passe, pourquoi je me sens comme ça, je vais bien c’est bizarre ». Je crois ne pas pouvoir vraiment l’expliquer. Je me fais sûrement du souci pour les miens inconsciemment. De plus, je me sens très isolée pendant cette période, étant quelqu’un de très attachée au contact humain et aux interactions sociales, je pense qu’une anxiété s’est construite à cause de cet isolement un peu abrupt. Je travaillais aussi volontiers dans des structures avec des jeunes, et tout ça n’est maintenant plus possible. 

Cette expérience, que nous vivons tous, peut nous chambouler, et j’aimerais partager que cela est normal, d’avoir peur, d’être inquiet, d’avoir des moments où on se sent plus vulnérables. Je pense que nous devons laisser venir ces ressentis et les exprimer de la façon qui nous convient le mieux. 

Je les exprime par l’écrit, entre autre. Mettre des mots sur mes émotions aident à mieux comprendre ce qu’ils sont. Ecouter de la musique ou faire quelques minutes de Yoga m’aident aussi à me recentrer et à me calmer dans des moments de tension. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :